Saviez-vous qu’avoir un animal chez vous est bénéfique pour votre enfant ? Découvrez les bienfaits d’un animal de compagnie pour votre enfant.

    Un animal de compagnie pour devenir plus responsable

    Prendre soin d’un être vivant est une grande responsabilité. Et c’est ce que de nombreux parents veulent apprendre à leurs enfants en adoptant un animal de compagnie. S’occuper d’un animal de compagnie, ce n’est pas seulement le caresser ou jouer avec lui. C’est aussi le nourrir, les visites chez le vétérinaire et surtout, du temps et de l’argent à investir. Il n’est pas question d’acquérir un nouveau jouet mais d’accueillir un nouveau membre de la famille.

    C’est pour cela qu’il est important d’en discuter en famille en pesant le pour et le contre. Même si votre enfant veut un animal de compagnie, il faut lui faire savoir tout ce que cette décision implique. L’enfant pourra donc choisir d’avoir ou non un compagnon animal en toute connaissance de cause.

    Vous verrez aussi ensemble si c’est le bon moment pour adopter un animal de compagnie. Ce n’est que vers 7 ou 8 ans que votre enfant sera capable de s’occuper pleinement d’un animal (le sortir pour faire ses besoins, jouer avec lui, le nourrir etc). A moins de 7 ans, l’animal sera encore la responsabilité des parents.

    Le « bon moment » pour adopter un animal de compagnie dépend du type d’animal choisi. Les rongeurs (hamster etc) ainsi que les lapins ne nécessitent pas beaucoup de soins au quotidien. Un enfant peut donc s’en occuper dès le plus jeune âge comme le nourrir. Les chiens, par contre, demande plus d’attention, de temps et d’énergie, surtout lorsqu’ils sont encore petits. C’est pour cela que les experts conseillent d’attendre jusqu’à 10 ans avant de confier pleinement un chien à un enfant.

    Le chat, par contre, ne demande pas autant de soins qu’un chien mais est capable de développer une relation de proximité avec ses propriétaires. Un enfant de 7 ans peut très bien s’occuper d’un compagnon félin.

    Un animal de compagnie pour apprendre le respect

    Avant de se lancer dans l’adoption d’un animal de compagnie, votre enfant doit comprendre qu’il ne s’agit pas d’un jouet. Un animal est un être vivant doté d’émotions et qu’il faut respecter. L’enfant doit comprendre que son chien ou son chat ne sera pas toujours partant pour une partie de jeu. Bien sûr, c’est aux parents de montrer et apprendre à leur enfant les bons comportements pour que tout le monde cohabitent en sécurité. Vous pouvez d’ailleurs en profiter pour lui rappeler qu’il est important de respecter toute forme de vies.

    Avoir un animal de compagnie aide aussi à comprendre les choses de la vie. En effet, les enfants commencent à poser des questions vers 5 ans. La présence d’un animal de compagnie dans la maison permet d’aborder plus facilement des sujets comme la mort. C’est souvent à la perte de son animal de compagnie que l’enfant est confronté pour la première fois à la mort.

    Un animal de compagnie pour se détendre

    Les animaux de compagnie sont des antidépresseurs sur pattes. Une relation animal-enfant est dépourvue de communication verbale mais pourtant fonctionne parfaitement. C’est pour cela que les enfants qui ont des animaux sont plus empathiques que les autres envers autrui. D’après les experts, une demi-heure avec son compagnon animal aide à la sécrétion de dopamine, l’hormone du bien-être et de la sérotonine, l’hormone du bonheur. Les enfants, même les plus turbulents, retrouvent la sérénité auprès de leur animal.

    Un animal de compagnie pour une meilleure santé

    D’après une étude réalisée en 2018, les enfants qui ont un animal de compagnie dans leurs foyers sont moins sujets aux allergies que les autres. Même si pour un chien, lécher le visage est un geste d’affection, c’est aussi une dose de bactéries et microbes en tout genre pour votre enfant. Heureusement, le corps va en profiter pour renforcer son système immunitaire. Les risques d’allergie, d’otite, de rhume, de grippe et d’asthme seraient ainsi minimisés.

    Important : Hélas, tous les ans de nombreux animaux sont abandonnés et se retrouvent dans des refuges. Alors avant de courir vers l’animalerie la plus proche, prenez le temps de bien réfléchir à votre projet d’adoption et pensez à rendre visite aux refuges comme ceux de la SPA.

    Suivez nous sur Facebook
    Abonnez vous à notre page pour recevoir nos nouveaux articles

    Partager.